Accueil

Stand Up Guys (Fisher Stevans, 2013)


tags | , , , , , , , ,

0 comments

Quand Val sort de prison, c'est son pote, Doc, qui vient le chercher... 20 années se sont écoulées et leur carrière de malfrat est maintenant derrière eux. Derrière ? Pas si sûr, car malgré l'âge, on ne change pas ce qu'on a été, et ce contrat sur la tête de Val n'est pas de nature à empêcher le passé de remonter.

Pacino et Walken... Pour un peu, et on se dirait qu'une rencontre mythique à la Heat va se jouer devant nous... Le King of New York rencontre donc un autre parrain pour cette comédie douce-amère sur des gangsters retraités-mais-pas-tant-que-ça. Il faudra rajouter Alan Arkin à l'écrasant duo, et il faudra aussi accepter Stand Up Guys sans trop réfléchir pour pouvoir en profiter. Non pas qu'il déçoive, mais plutôt qu'il surprenne !

Autant le dire tout de go, Stand Up Guys est tout à fait sympathique, et les pérégrinations des 3 papys encore verts évite la grosse artillerie du "revival retraités". Cependant, malgré un charme présent et bien palpable, on est aussi en droit de se demander "pourquoi" Stand Up Guys a vu le jour. Bien sûr confronter Walken-Pacino est le moteur principal d'un tel projet, ils portent le film à eux deux, apportant chacun une vision du "cool" et du "métier (qu'il soit celui de gangster, ou bien celui d'acteur !), mais Stand Up Guys donne quand même l'impression de tourner à vide !

L'Amitié, la droiture, le Milieu qui n'oublie jamais, la nostalgie et la loyauté... Nos gangsters vieillissants jalonnent les 24 heures qui séparent la sortie de Val de prison du sympathique final de Stand Up Guys (final en hommage direct et réussi au Butch Cassidy & le Kid de George Roy Hill) en s'interrogeant sur eux même et en mettant en relation hier et aujourd'hui... Les échanges entre Walken et Pacino (désolé Alan, ton sympathique personnage est injustement éclipsé...) sont des plus agréables à suivre, mais rien d'autre ne sort de Stand Up Guys, il ne nous emporte jamais, il n'est qu'un simple "bon moment" qui repose intégralement sur son duo de stars... Anecdotique, parfois à la limite de l'ennuyeux si Walken-Pacino n'assuraient pas le show, Stand Up Guys est globalement peu excitant.

Un peu à l'étroit entre une raison d'être trop mince et deux acteurs qui s'amusent de leur carrière, c'est ce deuxième aspect qui l'emporte de justesse et parvient à transformer ce projet un peu mou, en virée sympa. On oubliera bien vite Stand Up Guys, mais les jolies performances (un peu cabotines, mais pas trop) de Al Walken et Christopher Pacino sont assez réjouissantes, parfois même touchantes. Stand Up Guys tarde aussi à trouver un rythme de croisière et à se construire, nous amenant à la rédaction à regretter qu'un réalisateur plus convaincu n'ait pris en main ce bébé, ici exploité trop timidement. C'est pas parce qu'on fait un film sur des grands pères qu'on doit adopter leur rythme ! Mais bon... Enfin... à force, on s'attache quand-même...

Procurez-vous Stand Up Guys ou d'autres films de Fisher Stevans ou avec Al PacinoChristopher Walken ou Adan Arkin

Laissez un Commentaire