Accueil

Affichage des articles dont le libellé est 3. Afficher tous les articles

Du Plomb Dans la Tête (Walter Hill 2013)


tags | , , , , , , ,

1 comment

James est un tueur à gages. Lorsqu'il laisse un témoin innocent en vie, sa tête est mise à prix et son partenaire descendu. Le détective Taylor Kwon, s'occupe de l'enquête, mais devant la corruption sera obligé à collaborer avec celui que tout accuse :  James !

Walter Hill... Sylvester Stallone qui ne cesse de revenir... Ce n'est plus du revival, c'est carrément la Nuit des Morts Vivants ! Du Plomb Dans la Tête est peut être une adaptation d'une BD, la mise en forme n'en est pas moins identique aux bouses d'actions de ces bonnes vieilles 80's qu'il serait temps de déconsidérer davantage ! C'est banal, anodin, archi-usé et semble revendiquer le "surtout pas d'initiative" comme un mot d'ordre à ne surtout pas omettre. A votre avis : "c'est qui qui doit en prendre davantage du plomb dans la tête ..." Walter Hill ou les consommateurs (comme nous !) de ce genre de cinéma stérile ?

Lire la suite...

The Incredible Burt Wonderstone (Don Scardio, 2013)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Burt et Anton tiennent depuis 10 ans le sommet de l'affiche de la magie à Las Vegas. Mais la routine, la perte du feu sacré ainsi que la concurrence de Steve Gray, le magicien des rues, viennent à bout du célèbre couple du magicien : il se séparent. La gloire derrière eux, Burt entame une lente descente qui l'aidera peut-être à retrouver la flamme... !

Elles commencent à être légion ces comédies américaines qui s'attachent à parodier une profession, une passion ou un sport... Avec Will Ferrell, Steve Carell est l'un des plus prolifiques à enchaîner ces petites comédies souvent sympa, parfois décalées, mais rarement ambitieuses : The Incredible Burt Wonderstone se place juste là. Abracadabra !

Lire la suite...

Texas Chainsaw 3D (John Luessenhop, 2013)


tags | , , , ,

0 comments

Heather se rend au Texas avec des amis pour découvrir la demeure dont elle a hérité d'une partie de la famille qu'elle ignorait...  Elle va rapidement se rendre compte que la maison n'est pas inoccupée et que l'occupant n'est autre que Leatherface, l'auteur du terrible massacre de 1974, et qu'elle est liée à la famille de celui-ci...

En grand fan du premier Massacre à la Tronçonneuse, et même de la saga en général, malgré des épisodes 3 et 4 réellement ratés, nous nous sommes intéressés à cette 7ème exploitation du tueur à la tronçonneuse. Ce Texas Chainsaw 3D commence directement après la dernière scène mythique du premier opus, on se surprend alors à espérer une bonne surprise, il faudra hélas faire sans, car Texas Chainsaw s'effondre sur sa courte longueur... 7 épisodes au compteur pour la saga : le chiffre 3 n'est décidément pas le lucky number pour Leatherface...

Lire la suite...

Grave Encounters 2 (John Poliquin, 2013)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Un étudiant en cinéma pense que le film Grave Encounters n'est pas un faux documentaire et que les images qu'il contient sont réelles. Il décide avec quelques amis d'aller tourner sun documentaire sur le lieu où le premier avait été tourné... Et forcément... :-)

"Encore un found-footage...", c'est bien sûr par là que nous avons commencé à reculons la découverte de Grave Encounters 2, mais néanmoins habités de cet espoir (vain ?) de retrouver la force d'un Blair Witch Project. La rédaction en a bouffé du found footage... et force est de reconnaître que peu son convaincant, démontrant chaque fois les limites d'un genre exigeant et exiguë  Alors que le premier Grave Encounters avait su nous séduire et nous avait fait sursauter, cette suite maladroite retente l'expérience en reprenant l'un des ressorts habituels du genre : "et si c'était vrai", ici du premier film. Bonnes idées flirtent avec trahisons dans cette seconde visite du bâtiment infernal...

Lire la suite...

L.A. Takedown (Michael Mann, 1989)


tags | , , , ,

0 comments

A Los Angeles, le détective Vincent Hanna traque le gang de Patrick McLaren, un braqueur expérimenté. Chacun fait ce qu'il sait faire, chacun sait ce que l'autre doit faire : le braqueur et le policier commencent une partie de chat et de la souris, au détriment de leur vie respective...

Heat... Six ans avant de mettre en image la mythique confrontation Pacino / DeNiro, Michael Mann en réalisait, sur la base du même scénario, une première version pour la télévision : L.A. Takedown. Presque 2 fois plus court que son ainé, on y retrouve cependant tout les ingrédients qui feront de Heat une perle parfaite, un film énorme... L.A. Takedown est bien loin de Heat (pour ne pas dire incomparable), mais même si son intérêt et sa qualité sont faibles, l'exercice est passionnant à regarder... Prototype approximatif dans lequel il est difficile d'entrevoir la noblesse de sa matière, L.A. Takedown en dit pourtant long sur ce qu'à un réalisateur a en tête, sur la gestation d'une oeuvre... Le magnifique Le Solitaire (The Thief) en 1981... le chef d'oeuvre Heat en 95... et au milieu L.A. Takedown, avec encore cette farouche volonté de décrire et comprendre de quoi sont fait les personnages moteurs de l'action, plutôt que de simplement la montrer. Cliquez...

Lire la suite...

De l'Autre côté du Périph (David Charhon, 2012)


tags | , , , , , ,

0 comments

La femme du premier patron de France est retrouvée morte en banlieue. Le capitaine Monge, un flic parisien voué à une brillante carrière, est chargé de l'enquête, il devra collaborer avec Ousmane Diakité, simple bon flic à Bobigny, obsédé par les affaires qui mouillent les hautes personnalités... Dans l'esprit comme dans le style, ces deux flics que tout sépare devront pourtant collaborer sur cette enquête...

L'un est blanc, bourge, coincé et parisien, l'autre est black, cool et banlieusard... L'originalité est donc persona non grata dans De L'autre Côté du Périph : c'est une variation sur le thème du duo de flic, façon L'Arme Fatale, que ce vient donc se coller le ressort humoristique de l'humour autour de la différence. L'autre Côté du Periph construit une enquête qui va rapprocher le parisien et le banlieusard, et passer ses messages de la connaissance de l'autre et du vivre ensemble... Ouch ! A coté du nouveau ch'ti black préféré des Français apparaît le décidément excellent Laurent Laffite : est-ce la seule chose qui se déroule de l'autre côté du périh ?

Lire la suite...

Mama (Andres Muschietti, 2013)


tags | , , , , , , , , ,

0 comments

Quand Lucas retrouve enfin les deux filles de son frère disparu, c'est presque rendues à l'état sauvage qu'elles lui sont retournées. Elles ont vécu dans une cabane au fond des bois, élevées par un démon qu'elles appellent "Mama". De retour à la civilisation, maintenant au sein d'une "vraie" famille, avec Lucas et sa compagne Annabel, ce n'est pourtant pas la fin de cet épisode malheureux, puisque Mama continue de garder un oeil sur elles... Et une mère comme Mama ne laisse pas s'éloigner ses enfants, juste "comme ça"...

On est loin de la Mama d'Aznavour... La Mama de Muschietti est un spectre vaporeux et décharné, une entité sauvage et protectrice avec ses fillettes qui comme toutes les mères se soucient de sa progéniture. Mama se paye une star en pleine ascension, en la présence de Jessica Chastain ( vue récemment dans Zero Dark Thirty ou Des Hommes Sans Loi) pour vendre ses deux Cosettes et prôner les valeurs de la famille américaine, mais cela ne suffit pas à pour faire intervenir un peu de qualité et d’originalité dans son sujet. Fantastique calibré, usé et prévisible, Mama est un film de drive-in déguisé en superproduction censée faire peur...

Lire la suite...

Taken 2 (Olivier Megaton, 2012)


tags | , , , , , , , , ,

0 comments

 En vacance avec son ex-femme et sa fille à Istambul, Bryan Mills va devoir affronter un chef de clan Albanais qui veut venger la mort de ses hommes et de son fils. Il est enlevé avec sa femme, mais pire encore, les hommes de Murad veulent aussi capturer sa fille. L'objectif de Murad est clair une vengeance implacable... celui de Bryan Mills, protéger sa famille.

Nous n'attendons plus rien des productions Europa, même si des films comme le sublime Trois Enterrements nourrissent encore notre curiosité. Taken 2 est donc, sans surprise, un nouveau fleuron bien représentatif du cinéma selon Besson : action maximale, scénario minimal.

Lire la suite...

The Collection (Marcus Dunstan, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Le Collectionneur, un serial-killer implacable et organisé, laisse toujours un survivant dans ses massacres soigneusement mis en scène... C'est la fille d'un homme fortuné qu'il garde cette fois-ci en vie, mais Arkin échappe pourtant au massacre. Ce dernier est recruté de force par l'équipe chargée de sauver la future victime du Collectionneur... La mission de sauvetage se heurte rapidement à l'efficacité et l'ingéniosité du tueur...

The Collection est la suite de The Collector, réalisé en 2010 par Marcus Dunstan, à qui l'on doit quelques épisodes de la série Saw. On y retrouve donc bien des aspects propres aux torture-movies, dont la l'exercice de perversité dans la conception de la mort des personnages, lancée par la franchise Saw. On n'y retrouve pas, en revanche, la personnalité du premier opus, plutôt mauvais dans l'absolu, mais tout à fait jouissif pour les amateurs de thriller nerveux et goreux. The Collection à beaucoup de choses à offrir aux spectateurs, à commercer par tenir sa promesse : "ça va charcler" !

Lire la suite...

Femmes De Yakuzas (Hideo Gosha, 1986)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Lorsque un yakuza est en prison, l'activité du clan ne s'arrête pas pour autant. Sa femme assure même le rôle de patronne intérimaire, prenant les intérêts du clan en main durant l'absence de Monsieur... Madame Awatsu règne donc en fine stratège sur un clan de 500 membres, elle dirige tout, de la guerre en cours, au mariage de sa soeur, mais quand cette dernière choisit d'épouser un yakuza du clan adverse, cela ne facilite pas la gestion des affaires courantes...

Hideo Gosha a pondu pléthore de films de genre... Si on retiendra Hikotori, le Châtiment et Goyokin, L'Or du Shogun comme deux perles véritables, il sera peut être plus difficile d'en dire autant de ce Femmes de Yakuzas. Film de genre audacieux et original sur le papier, le résultat final surprend, mais pas pour les meilleures raisons...

Lire la suite...

Cockneys vs. Zombies (Matthias Hoene, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Dans la banlieue Est de Londres, des ouvriers mettent à jour une ancienne tombe et déclenchent une invasion de Zombies. Alors que l'invasion de propage lentement, un petit groupe braque une banque afin de trouver les fonds nécessaires pour empêcher la maison de retraite de leur grand-père de fermer. Après le braquage, ils traversent  un Londres infesté de zombies, pour sauver les occupants de la maison de retraite de l'attaque...

Surfant sur la vague de la comédie potache britannique et de celle des films de zombies, Cockneys Vs. Zombies, tente de refaire le coup de Shaun Of The Dead, en plaçant une opération de sauvetage familiale en pleine invasion de marcheurs. Humour, action, braquage et retraités pêchus ne sont pas incompatibles par nature, mais il y à quand même des fois où on se demande ce qui motive un réalisateur à se lancer dans un tel projet et surtout on se demande ce qu'il souhaitait faire vraiment...

Lire la suite...