Accueil

Affichage des articles dont le libellé est alex de la iglesia. Afficher tous les articles

Ballada Triste (2010)


tags | , , , ,

1 comment


Le destin de Javier est d'être un clown triste. Dans le cirque qui l'embauche, il fait son numéro avec le clown drôle qui, hors la piste, est un homme violent, cruel et méchant, qui terrorise chaque forain, dont la belle acrobate... Javier tombe amoureux de la belle acrobate, une rivalité sans limite oppose alors les deux clowns.

Alex De La Iglesia (Le Jour de la Bête !) s'emploie une fois de plus à un pur cinéma de genre, original et décalé, décomplexé. Sur fond d'Espagne troublée (guerre sous Franco, puis sortie du franquisme), le réalisateur nous raconte la transformation d'un clown en monstre, s'appuyant pour cela sur des hommages multiples au classiques du fantastique (Phantom of the Opera, King Kong, Freaks...) et empruntant ses thèmes (l'amour contrarié entre une belle et une bête , la part d'humanité de ces monstres...).
Balada Triste prends ainsi la forme d'une fable sur l'amour, hystérique et barrée, ponctuée d'humour et de violence. Mais au final, même si un vent de vrai Cinéma souffle durant tout le film et que le spectacle est garanti, ce grand-huit de Alex De La Iglesia se heurte à ses propres limites et ne reste qu'un divertissement pour cinéphiles, ne réussissant pas (l'oubliant ?) de graver à jamais la mémoire du spectateur.



.