Accueil

Affichage des articles dont le libellé est horreur. Afficher tous les articles

Macabre (Kimo Stamboel, Timo Tjahjanto aka The Mo Brothers Kimo 2009)


tags | , , , , , ,

0 comments

Un véhicule avec six personnes prend à son bord une jeune femme en détresse : Maya. Elle les invite à son domicile, où vivent sa mère et son frère. Après un repas où ils sont drogués, il devront lutter pour rester en vie face à cette terrifiante famille.

La boucherie qui nous est proposée nous vient d'Indonésie... Macabre ressemble en bien des points à Massacre à La Tronçonneuse et se propose d’abîmer un petit groupe qui tombe dans les griffes d'une famille psychopathe... Rien de particulièrement novateur ne se cache dans Macabre, mais la relecture de nos poncifs horrifiques par des yeux indonésiens en fait un objet curieux, doublé de surcroît d'un côté bien extrême, comme on les aime ici...

Lire la suite...

Texas Chainsaw 3D (John Luessenhop, 2013)


tags | , , , ,

0 comments

Heather se rend au Texas avec des amis pour découvrir la demeure dont elle a hérité d'une partie de la famille qu'elle ignorait...  Elle va rapidement se rendre compte que la maison n'est pas inoccupée et que l'occupant n'est autre que Leatherface, l'auteur du terrible massacre de 1974, et qu'elle est liée à la famille de celui-ci...

En grand fan du premier Massacre à la Tronçonneuse, et même de la saga en général, malgré des épisodes 3 et 4 réellement ratés, nous nous sommes intéressés à cette 7ème exploitation du tueur à la tronçonneuse. Ce Texas Chainsaw 3D commence directement après la dernière scène mythique du premier opus, on se surprend alors à espérer une bonne surprise, il faudra hélas faire sans, car Texas Chainsaw s'effondre sur sa courte longueur... 7 épisodes au compteur pour la saga : le chiffre 3 n'est décidément pas le lucky number pour Leatherface...

Lire la suite...

Evil Dead (Fede Alvarez, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Cinq amis se retrouvent dans la vieille cabane familiale de Mia et David, pour accompagner le sevrage de Mia. Ils découvrent dans la cave un curieux livre rempli d'illustrations sataniques et l'un d'eux fera l'erreur d'en citer certains passages à haute voix. Le démon qu'ils viennent d'invoquer viendra réclamer ses 5 âmes dans un déluge de sang et de terreur...

Encore un remake de nos si chers et si précieux films d'horreur. Avec la longue liste de ceux déjà remaké, nous n'aurons sans doute qu'à piocher quelques arguments à gauche et à droite et les organiser pour vous donner envie (ou pas) de vous pencher sur ce nouvel Evil Dead... Allons nous soulever la question de la pertinence de ce remake ? Celle du respect de l'oeuvre originale ? Mais pourquoi tant attendre pour donner quelques indices ? La réponse à cette dernière question est que nous l'attendions ce remake-là ! Parce que, entre nous, s'il y a bien un classique de l'horreur qui avait bien besoin d'un reboot, c'est bien Evil Dead, non ? C'est par ici...

Lire la suite...

Maniac (Franck Khalfoun, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Frank ne s'est jamais tout à fait remis du départ de sa mère, ni même de l'ambiance dans laquelle il a grandi. Pour combler ses déséquilibres affectifs, il erre à travers la ville, en quête d'une fiancée qui rendra sa mère fière de lui. De femme en femme, de victime en victime, Frank ôte des vies dans l'espoir de remplir enfin la sienne.

Alexandre Aja est à la production de ce remake du chef d'oeuvre craspect de William Lustig. Comme décidé à revisiter tous ces classiques des 70's, il confie cette fois la réalisation à Franck Khalfoun, et tente par ce bras armé de retrouver les noirs reflets de l'original. Comme souvent avec les relectures d'oeuvres cultes, la division règne, mais Maniac, quelque soit le résultat, propose une relecture solide de son glauque modèle. Maniac installe une ambiance personnelle et ose proposer une radicalité assumée, loin du simple exutoire gore, qui fait plaisir à voir. 40 ans ont passé, les temps ont changé : l'heure du bilan a sonné...

Lire la suite...

Inbred (Alex Chandon, 2011)


tags | , , , ,

0 comments

Deux travailleurs sociaux emmènent 4 jeunes pour un week-end dans un coin reculé de la campagne anglaise. L'accueil dans le village est plutôt glacé, il ne tardera pas à devenir hostile, ses habitants n'aimant visiblement pas beaucoup les étrangers. Après un incident, les habitants vont s'attaquer au petit groupe, ils trouveront un nouveau clou pour ces petit spectacles dont ils sont friands...

Pour les amateurs seulement... Inbred nous concocte un sorte de parodie à mi-chemin entre Délivrance et Masacre à la tronçonneuse en immergeant 6 personnages dans un village de consanguins sous la houlette d'un patron de pub, moins abimé (à l'intérieur, comme à l'extérieur...) que ses clients locaux. Gore jusqu'à l'excès, techniquement et scénaristiquement très modeste, Inbred revêt cependant une forme suffisamment fun et débridée pour emporter le morceau auprès des fans du genre. Grotesque et excessif, on se prend au jeu...

Lire la suite...

Dark Feed (Michael & Shawn Rasmussen, 2013)


tags | , , ,

1 comment

Une équipe de tournage investit un ancien hôpital psychiatrique désaffecté pour y tourner un film d'horreur. Il se dégage rapidement de ses murs quelque chose de maléfique. La folie qui habitait le lieu semble pénétrer doucement chaque membre de l'équipe, réveillant leur violence et leurs instincts criminels.

D'indécrottables idéalistes, trop curieux, voilà ce que nous sommes à la rédaction de Doorama ! On le sait, la cohorte de direct to DVD horrifique qui pullule depuis des années est souvent source de déconvenues encore plus brutales que leurs images. On le sait, lorsque l'on vend un film avec "Par le producteur de", ce n'est rarement bon signe... Dark Feed nous a donc malmenés durant 86 longues minutes, en accumulant ses instants horrifiques comme un politique les mensonges.

Lire la suite...

The Collection (Marcus Dunstan, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Le Collectionneur, un serial-killer implacable et organisé, laisse toujours un survivant dans ses massacres soigneusement mis en scène... C'est la fille d'un homme fortuné qu'il garde cette fois-ci en vie, mais Arkin échappe pourtant au massacre. Ce dernier est recruté de force par l'équipe chargée de sauver la future victime du Collectionneur... La mission de sauvetage se heurte rapidement à l'efficacité et l'ingéniosité du tueur...

The Collection est la suite de The Collector, réalisé en 2010 par Marcus Dunstan, à qui l'on doit quelques épisodes de la série Saw. On y retrouve donc bien des aspects propres aux torture-movies, dont la l'exercice de perversité dans la conception de la mort des personnages, lancée par la franchise Saw. On n'y retrouve pas, en revanche, la personnalité du premier opus, plutôt mauvais dans l'absolu, mais tout à fait jouissif pour les amateurs de thriller nerveux et goreux. The Collection à beaucoup de choses à offrir aux spectateurs, à commercer par tenir sa promesse : "ça va charcler" !

Lire la suite...

Histoire de Fantôme Japonais (Tokaido Yotsuya Kaidan, Nobuo Nakagawa, 1959)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Iémon épouse la fille d'un samouraï et promet de venger son père assassiné, alors qu'il en est en fait le meurtrier. Rapidement, il se lasse d'elle, lui préférant dame Emu, et transforme sa vie en enfer, jusqu'à l'assassiner elle aussi. Le jeune femme, trompée de bout en bout, reviendra le hanter pour trouver vengeance.

Bon... En fait "oui", mais "non"... Plus connu sous le nom de Tokaido Yotsuya Kaidan (non, on déconne...), Histoire de Fantôme Japonais reprend un conte horrifique traditionnel où une femme trahie revient se venger de son assassin. Souvent abordé dans le cinéma japonais ce conte-là se rapproche beaucoup de l'univers de Kwaidan (1965), mais son traitement est bien différent.

Lire la suite...

The Incident (Alexandre Courtès, 2011)


tags | , , , , , , ,

0 comments

George et ses potes font de la musique, et travaillent à l'asile de Sans comme cuisiniers parce qu'il le faut bien et que le job est une planque. Mais lors d'un orage, le système électrique de l'institution tombe en panne, les systèmes de sécurité se bloquent, et les trois amis se retrouvent pris au piège dans l'asile, au milieu de ses pensionnaires maintenant en liberté. Les pensionnaires de Sans ne sont pas des fous légers, mais de véritables psychopathes, l'incident vire à la survie...

Beaucoup ont découvert Alexandre Courtès avec l'un des sketchs de Infidèles (la thérapie de groupe...). Avec The Incident, on rigole beaucoup moins... Pour son premier film, Alexandre Courtès jetait son dévolu sur le thriller, tendance un poil goreuse, qui sans atteindre des sommets frôle de peu le sans-faute. Un peu de style, pas mal de tension, The Incident tient ses promesses.

Lire la suite...

Sinister (Scott Derrickson, 2012)


tags | , , , , , , ,

1 comment

Pour trouver l'inspiration de son nouveau roman, Ellison emménage, avec sa femme et ses enfants, dans une maison où toute une famille a été pendue. Dans le grenier, il trouve des films 8mm où la tuerie, ainsi que celle d'autres familles, ont été filmées. Il entreprend alors de comprendre ce qui lie ces meurtres horribles. Mais peut être ce visage effrayant sur les vidéos se rapprochera de lui et sa famille avant qu'il ne découvre la sinistre vérité.

Plutôt bien accueilli par la critique et le public, Sinister n'a pas tout à fait convaincu la rédaction de doorama... Pourtant non dénué de qualités, ni d'une certaine ambition, Sinister a bien plus retenu notre attention par ses faiblesses que par ses points forts. Chronique d'une surprise trop annoncée...

Lire la suite...

Cockneys vs. Zombies (Matthias Hoene, 2012)


tags | , , , , , , ,

0 comments

Dans la banlieue Est de Londres, des ouvriers mettent à jour une ancienne tombe et déclenchent une invasion de Zombies. Alors que l'invasion de propage lentement, un petit groupe braque une banque afin de trouver les fonds nécessaires pour empêcher la maison de retraite de leur grand-père de fermer. Après le braquage, ils traversent  un Londres infesté de zombies, pour sauver les occupants de la maison de retraite de l'attaque...

Surfant sur la vague de la comédie potache britannique et de celle des films de zombies, Cockneys Vs. Zombies, tente de refaire le coup de Shaun Of The Dead, en plaçant une opération de sauvetage familiale en pleine invasion de marcheurs. Humour, action, braquage et retraités pêchus ne sont pas incompatibles par nature, mais il y à quand même des fois où on se demande ce qui motive un réalisateur à se lancer dans un tel projet et surtout on se demande ce qu'il souhaitait faire vraiment...

Lire la suite...