Accueil

Affichage des articles dont le libellé est humour anglais. Afficher tous les articles

L'Irlandais (The Guard, Martin McDonagh) (2011)


tags | , , , ,

0 comments

Que c'est sympathique ce cinéma là. Ton décalé, personnages atypiques et un sens de l'humour doux-amer... L'Irlandais est un thriller qui va à deux à l'heure, son héros est un flic solitaire et bourru, doté d'un style plutôt personnel et détaché. Il doit travailler avec un policier du FBI pour stopper des trafiquant de drogue.

Le pitch est sans originalité, mais la forme décontractée et libre du récit confère à l'ensemble le confort d'un gros pull de laine dans le grand air irlandais. L'Irlandais (le film, comme le personnage), par sa simplicité et un certain cynisme, devient rapidement très attachant. Il alterne avec plaisir les cartes de l'humour, du polar noir, du buddy movie (mais avec un style bien à lui) et du film intimiste.

L'Irlandais évite tout les clichés, il se contente de vous prendre par la main, avec tendresse, pour faire quelques pas avec et vous raconter une histoire. Une simple enquête, en plein "désert" irlandais, peuplée de personnages originaux et attachant. Pour ma part, je repense à London Boulevard, ou bien encore au brillant Bon Baiser de Bruges.

Il y a dans ce cinéma là quelque chose qui fait du bien !  



We are 4 Lions (Chris Morris, 2010)


tags | , , , ,

0 comments

4 extrémistes musulmans préparent, ou plutôt tentent de préparer, un attentat sur Londres...

Polémistes et bien-pensants, passez votre chemin ! Laissez-nous rire des barbus sans nous taxer de racistes, et lâchez-nous avec les "on ne peut pas rire de tout". Ces barbus là font rire, ils ne seraient pas moins ridicules en gaulois imberbes. Quand au sujet, certes délicat, disons qu'il n'est qu'un fabuleux terrain d'expression pour ces bras cassés.

We are 4 Lions joue aussi par ailleurs la carte du "donnant-donnant", puisque s'il se fout bien de la gueule des apprentis terroristes, il présente aussi leurs motivation d'une manière tout à fait originale puisque il les rend compréhensibles et cohérentes. Chris Morris nous fera donc marrer avec ses terroristes, mais le prix à payer sera d'accepter que leurs motivations sont basées sur des conception aussi "nobles et solides" que les nôtres : les "contre" y verront un affreux pas en direction de l'ennemi, les "pour" le début d'une démarche de compréhension de l'autre. Quoi qu'il en soit, c'est courageux, et ca équilibre le propos.

En fait on peut voire en We are 4 lions la version terroriste et moderne des pieds nickelés, à la différence que ce n'est pas le gag visuel qui est ici recherché, nous sommes en fait sur le terrain du décalage. Le film réussi son pari comique, sans tomber jamais dans la caricature raciste bas de gamme. We are 4 lions n'est rien d'autre qu'une comédie britannique réussie, alors pourquoi bouder notre plaisir ?

Pour ma part je me demande encore si un mouton peut être considéré comme un infidèle !



.